Sélectionner une page

La Poétique des flammes

15,79 TTC

Ninon, jeune étudiante à Science-Po, se retrouve un peu malgré elle à rédiger un mémoire sur la musique metal. Pleine de préjugés négatifs, elle découvrira que non seulement les metalleux ne sont pas tous des alcooliques crasseux, mais qu’en plus, ils peuvent être d’excellents musiciens. Et pire encore : des êtres humains tout à fait appréciables.
Introduite dans le milieu par son copain du moment, membre du groupe Aorasie, elle les suivra en tournées des bars miteux de leur région, en passant par l’Italie et l’Espagne, jusqu’au Japon. Les regardant jouer dans des salles toujours plus grandes, elle rêverait presque de les voir fouler l’une des scènes du mythique Hellfest

Se plonger dans La Poétique des flammes, c’est découvrir le monde du metal de l’intérieur, vivre les concerts catastrophiques et les tensions entre les membres du groupe. Mais c’est aussi pouvoir rêver : s’imaginer dans les studios d’enregistrement, se projeter sur une scène, entendre les amplis ronronner avant que la guitare ne parte en larsen.
Le lecteur se prend à rêver en découvrant Aorasie, un groupe de metal qui se bat pour gagner sa place dans la scène musicale française et internationale.
Les musiciens se sont retrouvés dans ces pages, se rêvant fouler des scènes mythiques tout en ayant du mal à vendre trois albums à la sortie de leurs concerts.

Présenté lors du Hellfest 2019, le roman La Poétique des flammes y a rencontré un franc succès, tant auprès du public que des journalistes.

Ils parlent de La Poétique des flammes

 

Rock made in France

« L’immersion est totale. Avec La Poétique des flammes, on se retrouve plongé corps et âme dans la scène Métal de Toulouse. Et la plus belles de manières. Ninon, jeune et jolie petite bourgeoise inscrite à l’IEP (Institut des Études Politiques) de la ville Rose se lance dans un mémoire sur le milieu du Black Métal, elle qui se rêve future directrice d’un musée national et n’écoute que de la musique classique ! C’est ce choc des cultures qui va servir de fil rouge à ce roman qui étudie de l’intérieur les joies et les peines des membres du groupe Aorasie, espoir du métal régional qu’on laisse quelque 370 pages plus tard presque stars en Europe.
[…]

Décrivant les musiciens dans leurs souffrances d’hommes (et de femmes), l’auteur dépasse la simple histoire d‘une success story, mais ouvre à nos yeux de béotiens un milieu complexe avec des codes qui ne connaissent pas de frontières. De la Finlande au Japon, un métalleux se reconnaîtra entre mille. Par sa culture et son ostracisme. Bel oxymore s’il en est. »

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

W-fenec

« […] un point d’entrée dans le monde du métal car Ninon, notre héroïne, jeune étudiante en sciences politiques à la recherche d’un mémoire à écrire sur un sujet culturel, plonge corps et âme dans un milieu qu’elle ne connaît pas, celui du métal et à travers elle, le lecteur peu averti pourra découvrir la vie d’un jeune groupe, depuis le miteux local de répét’ jusqu’aux scènes du Hellfest , depuis les démos pourraves jusqu’à un enregistrement décent, depuis un line-up d’amis jusqu’à des remplacements indispensables. (…)Tout est parfaitement crédible et sonne vrai, les nombreux détails donnent parfois des allures de reportage à l’histoire mais ce n’est pas pour me déplaire. […]

Côté style, la lecture est rapide et agréable, F. de Lancelot évite les tournures alambiquées adorées des élèves de Bac L, se concentrant sur les histoires qu’il raconte plutôt que sur le moyen de le faire. Il préfère jouer avec les mots et la littérature quand il s’agit d’écrire les textes du groupe et s’amuse avec des références mises en exergue, on passe alors du pointu au populaire, de l’incongru au sacré. La plume connaît des codes mais n’en abuse pas et vu le public concerné, c’est tout aussi bien, il ne s’agit pas de lire « Splendeur et misère des fans de métal » pas plus que « Martine au Hellfest », le ton est donc juste et approprié.

Très bon roman, s’il fallait quand même résumer La Poétique des flammes, on pourrait oublier le cadre musical et le réduire aux errances d’une jeune étudiante qui ne sait pas trop où elle va, se laisse porter par le courant, heurte des rochers mais cherche à garder la tête hors de l’eau sans forcément chercher à voir une issue ni se soucier de la mort qui pourrait bien s’inviter dans son rite de passage.»

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

Metal-Eyes.com

« Au travers de La Poétique des flammes, F. de Lancelot emporte le lecteur dans l’univers musical et furieux du metal, sous toutes ses formes. Les connaisseurs trouveront aisément leur repères tant les descriptions et références sont familières, les novices, quant à eux, seront amenés à découvrir ce monde contradictoire, à la fois brutal et pacifique. Les Toulousains reconnaîtront certainement les lieux décris, les autres auront des points de chute en guise de future visite de la ville rose. […] un récit épique dont on a du mal à décrocher. Une invitation à découvrir un univers fait de bruit et de fureur, certes, mais également, surtout fait d’un esprit fraternel et convivial ou la communauté et le partage sont des maîtres mots. »

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

Musicwaves.fr

« […] En clair, ce roman s’adresse aux fans de metal mais pas seulement. En effet, pour les non-metalleux, ce roman permet de découvrir tout un monde presque parallèle où des gens se battent pour que la musique existe, toutes les musiques.

En revanche, les musiciens vont revoir des scènes vécues avec leur groupe, des conflits des prises de décisions difficiles mais aussi des moments incroyables.

Enfin pour ceux qui ont envie de travailler dans la musique, ce livre est une plongée dans ce monde depuis l’intérieur. »

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

Daily Rock Québec

« Les personnages du récit métal de F. de Lancelot sont riches en développements et en perspectives. L’écriture est souple, livide et captivante. Elle raconte la trame nihiliste d’un monde parallèle qui survit et se propage depuis les premières notes de Black Sabbath et de Motorhead. Le lecteur fera même incursion, par l’entremise de Ninon, dans la scène NSBM française (National Socialist Black Metal) beaucoup plus présente en Europe qu’ici, alors qu’Aorasie partagera la scène avec Sang Blanc, toujours un groupe fictif.

Malgré la dureté du récit, et malgré l’agressivité de la musique, La poétique des flammes est un roman qui traite du Beau et qui peut autant s’adresser aux métalleux purs et durs qu’aux parfaits néophytes. La communauté métal, sous son voile de dérèglement, est tissée serrée, et elle continue à se cultiver à chaque fois qu’un mosher tombe et qu’il se fait relever. »

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

Radio Pulsar

« Voici un livre qui ne nous laisse pas indifférent, nous dans la sphère métal et vous néophytes.

Une immersion dans le monde de la musique extrême a travers des personnages attachants que nous connaissons tous chez nos plus ou moins proches, un monde qui nous parle, une histoire presque vécu.
Un très bel ouvrage, hommage a cette musique que nous chérissons tant. »

Pour accéder à l’article, cliquez ici.

 

Kaosguards

« Avec Ninon, vous découvrirez, si vous ne connaissez pas déjà ça, le monde de l’autoproduction, le montage des tournées à l’arrache, le paiement d’un album de A à Z, les déconvenues scéniques… et plein de choses !

Un livre pour les fans de musique, mais aussi pour faire découvrir ce milieu à d’autres. »

Pour accéder à l’article, cliquez ici.

 

Among the Living

« L’auteur s’en tire plutôt bien dans cet exercice de style, nous livrant une vision juste de l’adversité que doit quotidiennement affronter un groupe de musique. Évitant les poncifs et autres clichés inerrant au milieu des metalleux véhiculé par une presse grand public, La Poétique des flammes est un livre agréable à lire qui peut être un bon moyen de découvrir le milieu pour les néophytes et une approche côté coulisse pour les fans.

Loin d’être purement “documentaire”, l’intrigue du livre le rend facile à lire et d’une certaine manière captivante. Tres bien documenté, brossant des portraits détaillés des protagonistes, l’auteur nous offre une tranche de vie dans laquelle chaque metalleux se retrouvera forcement.

A mettre dans son sac à dos pour l’été. »

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

eMaginarock

Entretien avec l’auteur, ça se passe sur eMaginarock.

Pour lire l’interview, cliquez ici.

 

W-Fenec

L’auteur passe à table avec W-Fenec

Pour lire l’interview, cliquez ici.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Poétique des flammes”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15,79 TTC

UGS : L002 Catégorie : Étiquettes : , , , , , , , , , ,

LDG ÉDITIONS


SIRET 848 545 901 000 11
38 rue du C. Cazeneuve
31400 Toulouse, FRANCE
07 66 81 75 63
contact@ldg-editions.com